icone site Cheval Confiance

Cheval Confiance

Cheval Confiance

Cheval Confiance

Accomplissement de Soi avec le Cheval

Vincent Folatre

Vincent Folatre

Vincent Folatre

France
(+33) 642.308 593
chevalconfiance@free.fr

icone drapeau espagnol

Vendredi 24 novembre 2017
illustration 05

actualités

Bulletin d'adhésion 2016 Valle Piola Ecovillage Project
logo Bulletin d'adhésion 2016 Valle Piola Ecovillage Project

Un droit d’entrée de 15€ est demandé à tout nouveau membre lors de la première adhésion

Programme des stages 2017 à Valle Piola
logo Programme des stages 2017 à Valle Piola

Valle Piola Ecovillage Project vous propose des stages toute l'année

Arts Martiaux du 23 au 29 Avril 2018 à Valle Piola
logo Arts Martiaux du 23 au 29 Avril 2018 à Valle Piola

L'Association la 12e Salamandre propose une semaine d'Arts Martiaux avec Chantal Carbon

Appel à souscription...
logo Appel à souscription...

Valle Piola Ecovillage Project vous propose d'épargner vos pépites dans un projet en or !

Rédaction Statuts SCI Valle Piola
logo Rédaction Statuts SCI Valle Piola

Rédaction préalable des statuts de la Société Civile Immobilière SCI Citoyenne Valle Piola

Questionnaire Valle Piola Ecovillage Project
logo Questionnaire Valle Piola Ecovillage Project

A l'intention des eco-citoyens permettant de mieux comprendre leurs motivations...

LIVRE
logo LIVRE

La thérapie équestre et le lieu de transformation de l'Être, Auteur Vincent FOLATRE, Edition Vie

Thérapies Brèves avec le cheval
logo Thérapies Brèves avec le cheval

Individuelle, Familiale ou Tutorale période hivernale du Lundi au Vendredi à St Raphaël

Chaîne Youtube Officielle
logo Chaîne Youtube Officielle

Retrouvez Cheval Confiance, dans plusieurs vidéos.

galerie

image_licorneimage_tai_chi_03image_therapie_homme_chevalimage_chevaux_ailesimage_cheval_d_eauimage_cheval_noir_de_merimage_cheval_publiciteimage_chevaux_de_feuimage_pablo_anton_cheval_1image_edenimage_troupeau_riviere

multimédia

... et plus encore ... Nos Partenaires

Une équipe à votre service

Toute l'année une équipe de praticiens de santé, vous accueille dans des stages ou des séminaires., vous pouvez aussi les contacter à titre personnel dans leur région. A votre disposition plusieurs pratiques de santé : Equithérapie - Psychothérapie - Art-thérapie - Reiki - Danse-thérapie - Onirothérapie - Yoga - Ayurveda - Shiatsu.

Vincent Folatre
photo praticien vincent_folatre
Equithérapie
Catherine Adam
photo praticien catherine_adam
Danse-Thérapie
Sandrine Aulagnon
photo praticien sandrine_aulagnon
Art-Thérapie
Satya Granet
photo praticien satya_granet
Yoga - Ayurvéda
Nicole Andress
photo praticien nicole_andress
Shiatsu-Equin
Anoushka
photo praticien anoushka
Jin Shin Jyutsu


Vincent Folatre - Equithérapie

photo praticien Vincent Folatre

De mon enfance au Pays basque, il ne me reste que peu de souvenirs : une tempête de vent avec des arbres jonchant le sol, des promenades en montagne et au bord de la mer, une foire aux chevaux (pottocks) à Espelette. Nous habitons ensuite une grande ville, Rouen, et en dehors de l'école et de la maison, je passe la plupart de mon temps, avec une bande de copains dans un vallon verdoyant, abandonné des promoteurs, non loin de la cité HLM où nous demeurons.

Là, s'éveillent nos passions et nos rêves...

Abreuvé des romans d'Oliver Curwood et de Fenimore Cooper, c'est tout naturellement que je me retrouve pendant l'année 80, à travailler dans une écurie de tourisme équestre à Eygalières, en Provence. C'est là, dans ce cadre pittoresque et médiéval, que vont se concrétiser mes rêves d'aventures avec le cheval, cet animal qui pendant plus de deux mille ans a rendu service à l'homme. Je décide alors de me perfectionner au Centre Régional des Enseignements Touristiques de Barcelonnette dans les Alpes de haute provence. Je passe mes examens équestres.

J'entreprends alors mon premier périple à cheval, en solitaire, à 19 ans. Un parcours initiatique de mille kilomètres, un voyage marquant qui guide encore aujourd'hui ma vie. Je renouvellerai professionnellement cette expérience vingt ans plus tard de Fréjus à Saint-Jacques de Compostelle...

photo praticien Vincent Folatre

J'ai essayé ensuite presque toutes les disciplines équestres, CSO (Concours de Saut d'Obstacle), dressage complet, cirque, haute école, horse-ball, attelage, élevage, voltige…Bien que toutes soient grisantes, aucune ne s'inscrit complètement dans un espace naturel et dans un déplacement prolongé. A l'inverse, la randonnée équestre offre un savoureux mélange de nature, d'endurance, de communication avec ses semblables et son environnement. J'ai pratiqué l'équithérapie d'abord de manière instinctive pendant 20 ans à travers le métier de guide équestre. C'est par l'observation de milliers de personnes, cavaliers confirmés ou simples débutants, que j'ai emmenés à cheval par monts et vallées : petits grands, obèses, vieux, dépressifs, alcooliques , délinquants, enfants adolescents, jeunes filles, mères de famille, militaires, chefs d'entreprises, médecins, chômeurs, caissières, accidentés, agressés, phobiques, autistes, trisomiques…Tous ont eu quelque chose de spontané et de très vivant à communiquer de leur vie, avant, pendant ou après la randonnée, soit par la parole, soit par l'intermédiaire de leur corps. J'ai ainsi pris conscience, peu à peu, de l'importance d'un accompagnement psychologique centré sur les besoins de la « personne », et non plus vers un objectif d'équitation, pour m'orienter vers une thérapie véritable, incluant une communication authentique avec le cheval.

photo praticien Vincent Folatre

Après une expérience de développement personnel liée, entre autres, à la paternité, à la rencontre avec des thérapeutes expérimentés dans la relation d'aide (tendance C.G Jung et Carl Rogers), j‘ai constaté que je pouvais déjà utiliser mes compétences en direction de personnes en difficulté. J'ai vu aussi mes limites en matière de formation psychologique. C'est la raison pour laquelle j'ai recherché une formation me permettant de mieux comprendre et mieux situer mon action, de susciter une confrontation de mon expérience avec une approche théorique en sciences humaines ainsi qu'avec d'autres thérapeutes.

Cette expérience dans un groupe de développement m'a paru fondamentale. Je m'inscris parfaitement dans ce que Max Pages exprime :

"Parfois dans la psychothérapie, dans une groupe de formation, dans l'existence quotidienne, affleure une expérience fondamentale qui éclaire rétrospectivement les développements antérieurs et vers laquelle il semblait tendre. C'est une expérience qui restant le plus souvent inconsciente, est selon nous directrice du comportement de l'individu et du groupe. Elle est difficile à décrire car elle comporte de nombreux aspects qui cependant n'en rompent pas l'unité […]. Il semble qu'il y ait, profondément enfoui dans l'expérience de chacun, un lieu où convergent les sentiments dans une unité qui n'est pas indifférenciée mais organique…"
("La vie affective des groupes" de Max Pages, Edition Dunod) Mon attente a été comblée... C'est donc dans un contexte d'expériences de terrain qu'est survenu le besoin d'étudier, au Collège Universitaire Privée des sciences humaines à Paris.

Ma mémoire est aussi notre mémoire, celle de ceux qui nous ont précédé et, plus anciennes encore celles des animaux, des forêts, des rochers et des étoiles. Je travaille en effet en pleine nature. La relation thérapeutique que peut avoir le cheval avec l'être humain, est un acte passionnément et douloureusement personnel pour qui n'a pas eu comme moi, d'autres repères que le monde des chevaux, la nature et le contexte économique actuel. C'est également une démarche caractéristique de ma personnalité, des mécanismes de défenses, du désir et de la volonté qui m'animent. L'évolution personnelle de mon être dans sa splendeur et son chaos, entre la lumière et les ténèbres, toujours en cours, y transparaît inévitablement.

photo praticien Vincent Folatre

Ce qui m'anime aujourd'hui, c'est le besoin de communiquer, de rencontrer les autres, de constituer des réseaux alternatifs, mais aussi, de plus en plus, le besoin d'enseigner, de transmettre mes connaissances auprès d'étudiants ou de thérapeutes qui désireraient utiliser cette thérapie avec le cheval. Le cheval nous apprend et nous désapprend. Il nous fait chercher au cœur les sentiments vrais de la relation à autrui, il nous renvoie notre lumière et nos ténèbres pour mieux appréhender la vie. Il n'a ni préjugés moraux, ni diagnostic, ni jugement. Le patient aborde celui-ci de manière neutre, authentique et bienveillante ; ses réponses sont saines et non perverses ou manipulatoires.

photo praticien Vincent Folatre

C'est une invitation à une communication unique et rare avec nous-même. Une initiation et une transformation thérapeutique accessible à tous. L'homme se projette dans le cheval, Il y trouve l'authenticité. C'est une entente, une collaboration autant qu'un besoin. C'est dans l'imprégnation de sa propre famille humaine qu'il devient un être considéré, comme dans le troupeau. Et pouvoir rentrer dans le comportement du cheval pour mieux lui parler, c'est entendre que lui aussi nous parle d'amour, détendu ou non tendu comme l'indique ces mots que tout équitant reconnaîtra. Lui est tendu vers, mais comme nous pouvons le faire, il peut également se tendre jusqu'à son point de rupture.

Le pouvoir et les étiquettes multiples et fixes, sur les êtres, empêchent la réflexion profonde et l'évolution de la personnalité vers un meilleur état d'être. La psychothérapie avec le médiateur cheval existe et doit se développer. Cette forme de communication extra-verbale en partie, après différentes étapes de projections puis d'individuation, aide à travers cet animal mythique, à revenir vers la communication et le regard d'autrui.

Ma vision personnelle sur l'Equithérapie

Après avoir expérimenté différents aspects de l’équithérapie, je me suis orienté aujourd’hui vers une approche plus globale ; Des personnes de tous milieux socio-professionnels nous ont donné leur confiance dans ce qu'il y a de plus intime les concernant, c'est-à-dire leur coeur. Le cheval, ce grand migrant consigné jusque là dans les 3m² de box qui lui sont habituellement consacrés, bénéficie directement de ce nouvel élan humain pour les grands espaces. "Les pieds nus" impliquent un nouveau comportement humain quant au "travail" des chevaux. L'usage des médecines douces se généralise pour le soin des chevaux, comme par exemple l'ostéopathie, le shiatsu...

De plus, les travaux en neurosciences sur les animaux indiquent que le cheval n'est pas uniquement un animal de labeur, de guerre, de loisir, il possède une intelligence émotionnelle à part entière. Nous pouvons l'observer dans les centres équestres où des jeunes filles passent des heures à panser leur cheval. Cette relation avec l'animal préfigure une liberté, celle d'une rencontre complète que la personne essaiera plus tard de reproduire tant bien que mal, avec les siens.

L'expérience des possibles et des limites ainsi vécue dans le psychisme et dans le corps va résonner et rayonner dans toute ou une partie de la vie, jusque dans son mythe personnel : chars de feu, chute d'Icare, centaure, chevaliers... la personne va chercher du sens grâce à ce transfuge qu'est le cheval.
Nous le voyons, les forces du cheval représentent bien la vitalité dont nous avons besoin pour revivifier notre vécu corporel, revisiter nos potentiels anesthésiés par la vie domestique voire sédentaire. Cette relation plus originelle ouvre notre intelligence du coeur, nous porte naturellement vers l'amour de l'autre.

Cet animal nous anime, nous inspire, nous montre, nous délivre des empreintes éducationnelles.

Merci à tous de votre confiance. Naturellement Cheval...

Références :
  • Mémoire de DFS, Collège Universitaire Privé de Sciences Humaines (janvier 2006) ; "Corps, Esprit, Espace, le cheval, lieu de transformation de l'être".
  • Diplômes de Formation Supérieure à l'U.E.S.R.H (Université Européenne des Sciences et Ressources Humaines) en "Relation d'aide et Potentiels humains" et en "Relation d'aide et Dépendances".
  • Diplômé de l'École du C.R.E.T (Centre Régional des Enseignements Touristiques).
  • Carte Professionnelle d'Educateur Sportif ; Carte N°03506ED0223 Préfecture d'Ille et Vilaine (35).
  • Membre de la S.F.E (Société Française d'Equithérapie).

Catherine Adam - Danse-thérapie

photo praticien Catherine Adam

Danseuse, chorégraphe et professeur de danse contemporaine, créations... Thérapies corporelles, danse thérapie, accompagnement des personnes.

Aime la création et l'Art, la nature, la musique du monde...mais aussi l'écriture, l'échange et le partage humain pour aller vers notre nouvelle humanité et construire un monde meilleur.

photo praticien Catherine Adam

Artiste chorégraphique, Danse-thérapie, praticienne MLC © (Méthode de Libération des Cuirasses), chromothérapie. Eveil corporel et accompagnement de personnes dans cours, stages-ateliers ou séminaires.

Atelier "Danser sa Vie"
Expression libre et création personnelle, préparation en éveil corporel MLC © (Méthode de Libération des Cuirasses), en collaboration avec Gaétan Pluvinage, percussionniste, musicothérapeute (www.musique-et-meditation.fr).

photo praticien Catherine Adam

Accompagné d'un atelier "Des Sons à la Danse" - Avec des instruments de musique. Je vous invite à aller sur un autre chemin, d'oser vous rencontrer et de trouver l'élan de vie qui vous permet d'être à la fois en accord avec vous-même et en résonance avec le mouvement d'énergie qui vous parcourt pour danser. Oser ce chemin là, il est nouveau... et surprenant. La palette y est riche, l'écoute et le silence fécond. Se relier entre Terre et ciel et participer en son corps inspiré à cet élan créateur. Oser se dire, danser et révéler... Sois présent à toi-même. Découvres-toi dans la danse. Prendre le fil du temps, du rythme, des gestes dansants, de la mouvance corporelle, de l'énergie, de l'espace, du silence, révéler son imaginaire... de son dire en danse. Vas et délivres-toi, danses-toi et racontes-nous ton histoire de vie...

Pour plus d'informations, vous pouvez la contacter via son mail cathadam@hotmail.fr ou par téléphone au 02.99.90.11.81.

Sandrine Aulagnon - Art-thérapie

photo praticien Sandrine Aulagnon

Née à Lyon, le 07 Juillet 1968 (pour ceux qui voudraient me fêter mon anniversaire!), ville berceau que j'affectionne mais que je connais peu. Car mes parents pour raisons professionnelles s’installent à sainte Maxime dans le Var. J'ai seulement 8 ans, mais cette région Paca, m'attirera désormais et dès que les aléas de la vie me le permettent, j'y demeure. Depuis 1995, je suis installée à Solliès-Pont, où je propose mes ateliers.

Durant ma scolarité (Ste maxime, Paris, Lyon, Aix), je suis tous les cours de dessin de l’école, découvre les musées et peux rester des heures devant un tableau à en analyser tous les détails. Je m’oriente vers un bac scientifique, tout en gardant en option le dessin et suis même les cours du soir des beaux-arts, d’après modèles vivants.

photo praticien Sandrine Aulagnon

C’est d’ailleurs mon professeur de dessin qui me parle d’une école de Restauration Conservation de tableaux à Paris. Profession dont je ne connaissais pas l’existence mais qui semble regrouper beaucoup de mes points d’intérêts: scientifique (maths et surtout chimie), dessin, histoire de l’art. Devant la longue liste d’attente, je prépare un DEUG d’histoire de l’Art et un DEUG de psychologie (autre centre d’intérêt). Les programmes étant importants, je ne peux finaliser que le DEUG d’histoire de l’art et part à Paris pour rentrer à la Sorbonne en Maitrise de Sciences et Techniques de Restauration Conservation de tableaux. J'obtiens ce diplôme concrétisant 4 années d’étude, dont une de stage que je passe en Avignon.

Puis j'installe mon atelier à Solliès-Pont, je suis agréé par les Musées et les Monuments Historiques. Passionnée par cette profession, intéressée par la déontologie qui l’entoure respectant l’intégrité de l’œuvre et son peintre, j'approfondis ce sujet en faisant un DEA d’histoire de l’art sur "les interventions sur les panneaux peints des primitifs provençaux".

photo praticien Sandrine Aulagnon

Cette peinture « a tempera » sur bois me fascine, avec ces premiers grands retables (du Moyen-âge) confectionnés durant plusieurs années, d’un souci de détails impressionnant. De plus, ces œuvres plus anciennes que les peintures sur toile ont traversées les siècles sans s’abîmer si ce n’est par la main de l’homme (remaniements, mises au goût du jour) ou d’une mauvaise conservation (dans un lieu humide ou sous une fenêtre (ouverte !)), pire une inondation ! Durant mes études, j'ai été amené à copier des œuvres, dont certaines « a tempera » (à l’œuf). Je me forme aussi à l’iconographie, dont la technique est la même que celle de ces peintres dits primitifs (parmis eux: Giotto, Piero de la Francesca, Botticelli, Michel-Ange et Léonard de Vinci, ...).

Depuis 2005, je propose un atelier de peinture à l’œuf. Mes élèves peuvent s’inspirer d’une icône ou d’un retable de la fin du Moyen-âge ou début de la Renaissance, ou encore créer une œuvre avec cette technique très intéressante.

photo praticien Sandrine Aulagnon

Parallèlement, je m’intéresse toujours à la psychologie, au yoga et à la médecine dite douce ou alternative.Après plusieurs formations, je suis diplômée en relation d’aide, puis en art thérapie. L’art thérapie permet de communiquer d’une autre façon et ainsi de mettre à jour et de se libérer de certains traumatismes. Ce sont des séances adaptées à toutes personnes désireuses de mieux se connaitre, et d’avancer au mieux pour elles et à leur rythme, en étant attentives aux messages de l’inconscient. Le fait de passer par le non verbal (dessin, improvisation musicale, modelage, collage, ou jeux) permet d’extérioriser plus facilement ce que le mental ne libère pas. Cette méthode thérapeutique est idéale en séance individuelle pour les enfants et les personnes timides.

Suite à plusieurs années de formation en hatha yoga, puis en Natha yoga, j'obtiens le diplôme d'enseignant de Yoga de la FFEY (fédération Française des Ecoles de Yoga). Je poursuis actuellement une formation en yoga nidra ("yoga du sommeil"! ou de l'éveil de la conscience).

Pour plus d'informations, rendez-vous sur A-Arts-S.fr ou Couleurs-du-Temps.fr.

Satya Granet - Yoga - Ayurvéda

photo praticien Satya Granet

Attirée très tôt par la pratique sportive, Satya passe un diplôme d'état d'éducation sportive. Passionée par les métiers de la forme, du bien-être et plus généralement par tout ce qui touche à l'éducation physique, elle découvre le yoga comme une évidence. Le yoga lui ouvre la voie de l'union entre le corps et l'esprit.

Elle suit une formation à l'Institut Français de Yoga auprès de François Lorin qu'elle complète par une formation en massage Ayurvéda. Elle s'engage dans la transmission de ses connaissances et enseigne le yoga depuis plus de 10 ans.

photo praticien Satya Granet
"Grâce à cette réconciliation entre le corps et l'esprit, le Yoga nous apporte un réeel bien-être dans notre vie quotidienne. Le Hatha Yoga nous amène par le corps à un état serein et une hamonisation intérieure."

Satya enseigne principalement à l'aide des postures (Asana), du contrôle du souffle (Pranayama) et de la méditation (Dyana). Posture, respiration, méditation peuvent tour à tour culminer dans la pratique. Elles se combinent par deux : posture-respiration ou par trois posture-respiration-méditation.

"Avec la maturité et les difficultés du corps c'est toujours le Yoga qui vient à l'élève et non l'inverse."

Aujourd'hui, Satya se consacre à l'enseignement du yoga, à l'ayurvéda ainsi qu'à différentes approches du développement personnel. Elle se rend régulièrement en Inde et continue sa formation auprès de son maître Sarvatma. Ces différentes ressources lui permettent de proposer des outils et des techniques supplémentaires notamment au niveau de ses stages et de ses ateliers.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur Yoga-Ayurveda-Agde.fr.

Nicole Andress - Shiatsu-équin

photo praticien Nicole Andress

J’exerce la profession de psychothérapeute depuis une vingtaine d’années et mon chemin s’est fait en plusieurs étapes. Une licence de psychologie, alors que j’étais professeur de mathématiques dans un collège, a été un premier parcours vers une compréhension de la psychologie humaine. A cette époque, l’accès à cette connaissance bien que très intellectuelle, me semble vitale pour échapper à mon histoire familiale et soulager la souffrance qui en découle. C’est alors que la vie me fait prendre un autre virage lorsque je pars vivre en Angleterre pendant 8 ans.

La découverte de la langue et de la culture anglo-saxonne m’ouvre en même temps à la psychologie humaniste qui se développe à cette époque (fin des années 70), et c’est ainsi que je commence une thérapie et la formation de thérapeutes à l’institut de psychologie biodynamique fondé par Gerda Boyesen à Londres. La vision holistique de la personne enseignée par Gerda Boyesen ainsi que sa confiance dans la capacité naturelle de guérison fondée sur l’expression et la régulation des émotions, élargissent ma vision jusqu’alors très analytique du travail psychologique. De manière paradoxale, en découvrant une nouvelle relation au corps et au toucher dans l’ouverture et la confiance, c’est aussi une ouverture spirituelle qui se présente à moi, d’abord très en conflit avec l’éducation protestante que j’ai reçue. Une autre manière de s’épanouir et de se réaliser, en écoutant sa nature profonde et en faisant confiance à la force vitale inscrite en moi…De quoi bousculer tous les principes qui m’ont conditionnée et enfermée pendant de nombreuses années.

photo praticien Nicole Andress

Pendant cette période, je suis déjà très sensibilisée à l’écoute des rêves avec l’intuition que ceux-ci parlent de ce qui m’intéresse vraiment, à savoir de mon être essentiel, autrement dit de la quête de mon âme. Et à mon retour en France j’engage une autre étape de ma thérapie, centrée sur les rêves dans l’esprit de C.G.Jung. Je fais l’expérience que d’accueillir ces images chargées d’énergie ouvre le dialogue avec l’inconscient et favorise la dynamique de notre processus de croissance et d’élargissement. Petit à petit, j’intègre le fait que je suis au monde pour apprendre, grandir en faisant des expériences. Dans ma manière d’envisager le sens de ma vie, je rejoins Jung lorsqu’il exprime que la plénitude de la destinée humaine ne se vit pas dans une exigence de perfection mais dans la conscience élargie de soi, conscience qui conduit à nous unifier dans une totalité qui rassemble toutes nos facettes, toutes nos contradictions.

Aujourd’hui encore les rêves sont pour moi un fil conducteur central et accompagnent encore ma transformation personnelle ainsi que ma pratique professionnelle. Parallèlement à ces démarches, je complète ma formation en m’initiant à des techniques de massage (suédois, californien), à la psycho-généalogie ainsi qu’au décodage biologique de la maladie, toujours dans cette quête d’unité du corps et de la psyché. Je me mets aussi à étudier la Kabbale, autre racine de mon arbre de la connaissance, une manière d’élargir l’enseignement que j’ai reçu, j’apprends à "ouvrir" le texte biblique comme une coque qui abrite son fruit… Connaissance intellectuelle ? Oui …mais aussi expérience dans mon corps et dans mon cœur de l’étude vivifiante du Verbe Créateur à partir des Textes de la Torah.

photo praticien Nicole Andress photo praticien Nicole Andress

Et puis ces trois dernières années, je m’investis dans une formation de massage shiatsu pour les chevaux à l’école écossaise de shiatsu pour chevaux créée par Christèle Pernot et Liz Eddy. Cette expérience bouleverse encore une fois ma vision de moi-même et de la vie au contact des chevaux. Dans un premier élan juste pour le plaisir de réaliser un désir me ramenant à mes rêves d’enfance : Mon amour pour les animaux, vivre l’harmonie dans la communication avec eux et me faire du bien à leur contact. Et me voilà embarquée dans un autre voyage… Faire encore des liens entre le toucher, la médecine chinoise et au centre toujours la connaissance de soi, avec des remises en question quotidiennes au fur et à mesure de mes rencontres avec ces animaux superbes.

Je découvre qu’en les écoutant pour les « soigner », ils me conduisent à l’essentiel de mon être en me mettent face à ma vérité. Grâce à eux j’entrevois aujourd’hui que la vie est d’une grande simplicité si je l’accueille en étant totalement présente dans la relation ici et maintenant.

Alors je me sens à ma place dans le monde et il y a aussi cette place en moi où je me RELIE et participe à la Vie universelle. Les chevaux me guérissent de mes vieilles blessures et comme les rêves, ils me guident sur mon chemin.

Anoushka - Jin Shin Jyutsu

photo praticien Anoushka

Il y a plusieurs types d'activités : celles qui permettent de se loger, se nourrir, se vêtir, s'intégrer dans un milieu social et économique, bref "de vivre", au sens communément admis ; et il y a celles qui nous ouvrent à l'exploration personnelle, afin de découvrir tous nos potentiels, qualités, beautés, dons... en clair "QUI nous sommes", réellement !
Toutes développent des champs d'expérimentation, des dimensions et des espaces très différents en nous : l'éducation, la famille, la restauration, la psychologie, le chamanisme, l'Histoire, le commercial, l'animation, la Création, la sculpture, l'écriture, l'équitation, le spectacle ; Toutes les pratiques d'exploration intérieure, tel que le Jin Shin Jyutsu, ont participés à ma construction ou devrais-je dire à ma re-construction ! Avec au centre, les échanges et les partages humains ainsi que ceux avec les animaux, qu'ils soient difficiles et déstabilisants ou fluides et nourrissants.

Mon parcours a été parfois dramatique, souvent chaotique mais toujours éclectique et les rencontres y ont joué un rôle prééminent : je considère que l'humain, regardé avec bienveillance, est source d'enrichissement ; il y a les expériences imposées par la vie, lorsque l'on est enfant, et celles que l'on en fait en tant qu'adulte ! C'est là que se joue notre faculté à identifier, comprendre, transformer... c'est la fameuse capacité de "résilience" devant laquelle nous sommes inégaux... Je pense que nous sommes, en tant qu'adulte, responsable de notre Vie et de notre propre limitation ; devons-nous subir les conséquences des traumatismes vécus dans l'enfance toute notre existence ? j'ai choisi de répondre non ! Enfant, le cheval m'a sauvé la vie, je me suis tournée vers lui sans savoir pourquoi ; ce n'est qu'aujourd'hui, 30 ans plus tard, que je comprends : le cheval a été et reste un ami, un guide, un maitre, une fondation sûre pour me re-construire.

"J'ai toujours cherché le SENS, la DIRECTION la plus juste dans ma VIE pour être, au plus près de mon ESSENCE"

Le chemin de la connaissance de soi, passionnant qu'il est, prend le temps d'une vie ; les chevaux sont entrés dans ma vie d'enfant à 8 ans et m'ont permis de traverser une longue période familiale douloureuse ; ces animaux ne m'ont jamais quitté et l'amour que je leur porte est toujours là, plus que jamais ; ils m'ont offert la confiance, le réconfort, la joie et bien d'autres ressentis, sur lesquels il est difficile de mettre des mots ; ces chevaux m'ont transmis des valeurs fondamentales et m'ont guidé sur mon chemin : ils y ont laissé une empreinte indéfectible !
Il y a environ 20 ans, j'ai reçu mes premiers soins JIN SHIN JYUTSU, littéralement : "l'art du Créateur à travers l'homme de compassion et de connaissance" ; cette pratique énergétique japonaise est pour moi synonyme de complétude, elle permet d'harmoniser nos énergies dans les espaces corps/mental/émotion ; le JIN SHIN JYUTSU permet de "se connaitre (s'aider) soi-même", ainsi que de conserver ou restaurer notre équilibre et d'entrer en contact avec notre Essence.

J'ai commencé une formation nourrie par des enseignements et une pratique quotidienne, m'offrant la possibilité d'une transformation progressive ; une précieuse aide à soi-même ainsi qu'une aide aux autres ; cet Art a profondément changé mon existence, m'ouvrant la voie de la connaissance de soi et de la paix intérieure !
Il y a quelques temps, une rencontre a mis en évidence le lien entre mes deux passions, c'est ainsi qu'est né le JIN SHIN JYUTSU équin : le cheval, miroir et transfuge de nos émotions, met en lumière les dysharmonies chez l'humain et peut parfois aller jusqu'à développer le même symptôme que son "propriétaire" ; l'observation, les soins sur la personne puis sur l'animal, harmonisent le couple humain/cheval et oeuvrent pour la restauration d'une communication juste ; ces échanges sont riches et étonnants, soulageant les maux physiques, émotionnels et mentaux.

Suite au stage effectué auprès d'un instructeur JIN SHIN JYUTSU, je pratique sur les personnes et les chevaux, les aidant à (r)établir un relationnel confiant et joyeux ; observer les propositions de la Vie, développer le Meilleur de chacun dans la Joie et le partage !

Rendez-vous sur son site internet : www.anneclaireperrin.wix.com

Pour plus d'informations, vous pouvez aussi la contacter via son mail anneclairesoleil@gmail.com ou par téléphone au 06.83.82.89.18



Haut de page Contact Déontologie Cheval Confiance © 2012 logo partenaires valle piola ecovillage project logo partenaires a-arts-s logo partenaires 12e salamandre logo partenaires societe francaise d'equitherapie logo partenaires la vie des communes logo partenaires alliance pour la sante logo partenaires equiref